couvcarre
100_3515-170308-30100_9143-30100_9514-30v-idage-d70-fin-juillet-2011-180-30

Jacques Galland – Dans le miroir de la peinture, miroitements et reflets

23,33 €

Préface : Claude Chalagier

Texte : Jacques Galland

Illustrations : Jacques Galland

Format : 30 x 24.5 cm

Réf. : ISBN : 979-10-94245-05-7 Catégorie : Artistes / Auteurs :

Description du produit

Écrire sur la peinture n’est pas chose facile, être peintre n’est pas plus facile, écrire sur sa propre peinture et sur la peinture en général en étant peintre est un vrai défi que relève Jacques Galland.

Ils ne sont pas si nombreux ces peintres qui ont écrit sur leur art, Jacques Galland fait aujourd’hui partie de ceux-là par son analyse personnelle de l’histoire de l’art pictural, du rapport à l’image, il nous invite à une réflexion sur l’acte de peindre et l’art d’être spectateur tout en nous donnant les codes d’accès à sa propre peinture.

Jacques Galland se livre, il nous dit ses doutes, ses joies, ses recherches plastiques en décodant sa démarche à la lumière de l’histoire de l’art. Il invite certains de ses collectionneurs à témoigner de leur rencontre avec son travail et parfois ils en disent beaucoup plus.

Voici un texte fort et sincère, comme la peinture de Jacques Galland.

Un beau jour, j’ai quitté le chemin menant de l’ombre à la lumière. Abandonnant les clairs obscurs pour le jeu des couleurs en pleine lumière, j’ai adopté l’acrylique afin de fixer sur des toiles non tendues et préalablement plissées les pigments naturels et les oxydes. Echangeant les transparences contre les teintes mates et intenses, j’emprunte aujourd’hui d’autres passages entre perception visuelle et imagerie visionnaire, d’autres passages entre support et peau : couleurs tactiles, grain visuel, reliefs sans fonds, formes imbriquées ou confondues, figures indécidables. Peindre, chercher dans un monde à deux dimensions je ne sais quel espace intégrant la dimension du temps, je ne sais quel miroir gardant le souvenir de ce qui n’a pas eu lieu. Visages ou paysages mouvants, ciels brouillés. J’aimais et j’aime toujours ces états du réel qui ouvrent les rêves au lieu de les dissiper.

 

Je suis peintre.

Cet écrit est à lire ou à entendre comme la traduction en mots de ce que je tente d’exprimer sur mes toiles en plans, lignes, volumes et couleurs. Avec cet exercice ou cet « essai », j’ai pris les mots à bras le corps pour aborder quelques sujets de réflexion. Peut-être serez-vous dérouté par les sinuosités du parcours et par l’étrange allure de l’esquif bariolé où je vous propose l’embarquement pour quelques nuits de lente dérive… d’une rive à l’autre, d’un thème à une hypothèse, d’une impression à son commentaire. Laissons le cours de nos pensées guider notre embarcation sur les vagues de l’imprévisible…

 

Jacques Galland

Extrait

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jacques Galland – Dans le miroir de la peinture, miroitements et reflets”